frarzh-CNzh-TWcsendeeliwiditjakolvplptruessvthtruk

Histoire des modèles de résolution

 

 

 

Le modèle présenté ci-dessous est la conséquence d'une démarche pédagogique dans laquelle l'enseignant nomme des propositions relatives à une notion ici le prix d'un objet, dans une leçon réalisée avant de donner ce problème à résoudre. ( Les propositions relatives au prix évoluent en fonction de l'âge des élèves, du niveau de la classe ... )

L'élève commence par chercher une ou des propositions de la leçon en rapport avec la question et le contexte. Puis il propose un ordre de propositions ...

La solution du problème est obtenue en opérant selon l'ordre inverse à l'analyse.

Idéologie: "Quelle connaissance est adaptée ?"

 

Ce qui pouvait être demandé aux élèves,

pour rédiger une solution au problème:

apprendre la leçon et savoir faire des opérations.

 

 

Deux parties:

  • Une analyse
  • une "solution"

 

 

 

Deux temps forts pour la "solution":

  • rédiger en reprenant l'ordre inverse de l'analyse
  • faire correctement des opérations qui sont vérifiées en exigeant les preuves.

------------------------------------------

Quelques décennies plus tard, le modèle de résolution a perdu la phase d'analyse pour ne retenir que "solution rédigée en ligne" et "opérations" avec l'idéologie: "quelle opération choisir ?"

et même quelle opération me donne la réponse?