frarzh-CNzh-TWcsendeeliwiditjakolvplptruessvthtruk

La notion d'écart n'est pas si évidente.

Cette notion renvoie à une grandeur spatiale ou temporelle.

Si on a deux points, l'écart est représenté par la notion de distance entre ces deux points, de la longueur du segment dont les deux points sont les extrémités... C'est compliqué: deux points extrémités d'un segment.

Ne pas confondre repérer des points et mesurer une longueur...

Si on a deux instants, l'écart entre ces deux instants est une durée...

Lire l'heure, ne pas confondre temps et durée...

L'opération soustraction est structurée à partir de l'aspect cardinal des nombres et le problème de l'écart est à rapprocher du modèle ordinal du nombre  si bien que l'opération soustraction n'est pas compatible avec la détermination d'une durée.

Pour la détermination d'une distance à partir de deux points, l'incompatibilité de la soustraction s'estompe car on confond souvent l'abscisse d'un point et la longueur de ce point à une origine, si bien que le problème est transféré au problème de la différence de deux longueurs...